منتدى الحِجاج

نسخة كاملة : Le conte philosophique
أنت حالياً تتصفح نسخة خفيفة من المنتدى . مشاهدة نسخة كاملة مع جميع الأشكال الجمالية .
Le conte philosophique


Conte = récit court qui se distingue du roman et de la nouvelle. Il chercher à sortir de la réalité par :
- la merveille : par exemple les contes des mille et une nuits
- par la fantastique : les contes d’hoffman
- par la stylisation : les contes de voltaire, des héros ramenés à un trait caricatural ou symbolique.
A la déférence de la nouvelle, le conte entasse une très grande quantité d’aventures, s étend dans le temps dans l’espace ,mais il demeure plus court que le roman par ce qu’il schématise les événements et les ramène à leur signification symbolique sans chercher ,par l’abondance des détailles, à les faire exister réellement pour le lecteur .le personnage du conte et lui aussi schématisé :
Il ne nous intéresse pas entant qu être existant individuellement, mais plutôt tant que symbole philosophique , image morale ou marionnette comique .le charme du conte vient surtout de l’intrigue et de son sens philosophique apparu.
Au 18 siècle, il est une histoire inventée dont le but est de suxiter le réflexion sur de grandes questions humaines .sa portée est symbolique .un conte philosophique est une histoire fictive , produit par l’auteur dans le but de peindre une critique de la société , les plus souvent fustigée dans toutes ses dimensions (mœurs de vie mondaine , pouvoir politique arts , intolérance religieuse) .
L’age d’or du conte philosophique en Europe occidentale est certainement le siècle des lumières ou de nombreuse œuvres de ce type sont parues notamment sous la plume du philosophie voltaire .la conte philosophique devient parfois un conte satirique l’auteur s’y moque des travers d’individus ou de leurs idées ou bien glisse une critique de société contemporaine.
La conte philosophique a pour caractéristique principale d’avoir une morale ,tout comme les apologue .il devient un moyen plaisant pour faire réfléchir le lecteur sur la place de l’homme dans l’univers ,en réunissant la fiction et les morales philosophique des lumières .
Le conte à exister dans toutes les cultures, sous forme orale ou écrite et les contes ont portée philosophique sont probablement aussi anciens que les cultures elles-mêmes( par exemple sous la forme récit originales ). Toutes fois la conception moderne du conte philosophique fait référence à la tradition philosophique qui a émerge entre la renaissance et le 18 siècle .
Bonjour
Merci pour ce texte qui rappelle en effet les principales caractéristiques du conte philosophique. Au fait j'aimerais déposer ici, à titre illustratif, un lien vers les deux contes philosophiques les plus célèbres de Voltaire que sont Zadig ou la destinée et Candide ou l'optimisme
Enfin une petite interrogation: Peut-on considérer Les Mille et Une Nuits comme un conte philosophique? Une grande question qui opposera certainement les avis des commentateurs. Personnellement j'aurais tendance à classer les Nuits ailleurs. Tout en sachant bien entendu qu'elles prêtent si bien à une lecture philosophique. Par contre je n'hésiterai pas un instant à classer le fameux conte d'Ibn Toufaïl "Hay Ibn Yaqdhane" sous la catégorie des contes philosophiques. Et je dirai même qu'il en est des meilleurs" .
Au plaisir de vous relire.
Amitiés
Je vous remerci Messieurs pour cette rlance en ce qui concerne la matière poètique et je voudrais biens me donner une récapitulation est ce on peut juger la métamorphose de kafka comme un conte philosophique ou bien un roman de transformation de l'umanité d'autre part le cont e philosophique a eu sa maturité chez les arabes avec Ibn roch ;Alghazali et d'autre0.